Le terroir

Les capacités fantastiques de la Nature

Sur des coteaux exposés plein-sud regardant la Méditerranée, avec plus de 300 jours de soleil par an, baignés par le souffle du Mistral, on trouve un des rares endroits sur terre où il est possible d’élever un vin homogène, sublime, année après année…

Nos vignes provençales sont écologiques et nous mettons un point d’honneur, à entretenir et améliorer les vignes sans aucune forme de produits chimiques. Cela demande de nombreuses années d’experience et de savoir-faire pour élever les vignes de ce terroir, fait d’ardoise, d’argile, de mica… et de très peu de terre végétale.
Tout cela demande aussi beaucoup d’attention et de vigilance.

Du raisin noir pour le vin rouge et le rosé

  • Le Grenache a peu d’acidité. Il est ample et a du tannin. Il apporte au vin des arômes de poivre blanc, de réglisse, de groseille, de cerise, de myrtille et de pruneaux. Il donne au vin du corps, un taux d’alcool relativement élevé, de l’élégance et de la chaleur.
  • Le Syrah, connu pour ses arômes de fruits rouges : cerise, groseille sauvage, mûre, mais aussi de violette. Il donne au rosé du caractère avec de fins tannins et rehausse les goûts d’herbes aromatiques, de poivre noir, de réglisse, de truffe, de vanille et de tabac.
  • Le Cinsault a un style finement épicé. Il est très frais et a un parfum de fraise. Malgré sa légèreté et son élégance, on perçoit le gras et la rondeur du raisin.
  • Le Mourvèdre est riche en arômes de fruits mûrs : framboise, myrtille, mais aussi cannelle, truffe, cuir et romarin. Il est velouté et a une robe magnifique. On dit que le Mourvèdre doit de préférence « voir la mer » et avoir beaucoup de soleil.

Les raisins blancs pour le vin blanc

  • Le Rolle dégage des arômes frais et donne au vin du corps. Il révèle le goût de pomme, de poire, de pèche, de fleurs et d’agrumes. Malgré sa légèreté, il dégage un goût puissant et soutenu.
Mise à jour…
  • Votre panier est vide.